La Croix-Rouge et la fuite des nazis

Comme chacun sait, de nombreux nazis ont réussi, après la guerre, à fuir l’Europe pour échapper à la justice. La majorité des criminels empruntait un itinéraire bien connu. Ils passaient par le sud de l’Allemagne (notamment par la Bavière et Munich) puis descendaient vers le Tyrol autrichien, véritable nid d’anciens nazis, pour ensuite gagner l’Italie. Il s’envolaient enfin pour des pays lointains. La Syrie, l’Iran, mais surtout l’Argentine et le régime de Perón, ravis d’accueillir les anciens nazis (le dictateur était un grand « fan » d’Hitler). Lire la suite

Le château de Wewelsburg : centre occulte du Nazisme

Des rites de 1945 à nos jours

Ses souvenirs sont fractionnés. Nicki emploie « nous » parce qu’elle souffre d’un trouble dissociatif de la personnalité. Preuve de sa maladie, elle n’arrive pas à reconnaître tout de suite le lieu de son supplice : c’est un problème pour l’enquête car elle ne peut certifier que l’endroit est bien celui qu’elle croit. Lire la suite